Key fingerprint 9EF0 C41A FBA5 64AA 650A 0259 9C6D CD17 283E 454C

-----BEGIN PGP PUBLIC KEY BLOCK-----

mQQBBGBjDtIBH6DJa80zDBgR+VqlYGaXu5bEJg9HEgAtJeCLuThdhXfl5Zs32RyB
I1QjIlttvngepHQozmglBDmi2FZ4S+wWhZv10bZCoyXPIPwwq6TylwPv8+buxuff
B6tYil3VAB9XKGPyPjKrlXn1fz76VMpuTOs7OGYR8xDidw9EHfBvmb+sQyrU1FOW
aPHxba5lK6hAo/KYFpTnimsmsz0Cvo1sZAV/EFIkfagiGTL2J/NhINfGPScpj8LB
bYelVN/NU4c6Ws1ivWbfcGvqU4lymoJgJo/l9HiV6X2bdVyuB24O3xeyhTnD7laf
epykwxODVfAt4qLC3J478MSSmTXS8zMumaQMNR1tUUYtHCJC0xAKbsFukzbfoRDv
m2zFCCVxeYHvByxstuzg0SurlPyuiFiy2cENek5+W8Sjt95nEiQ4suBldswpz1Kv
n71t7vd7zst49xxExB+tD+vmY7GXIds43Rb05dqksQuo2yCeuCbY5RBiMHX3d4nU
041jHBsv5wY24j0N6bpAsm/s0T0Mt7IO6UaN33I712oPlclTweYTAesW3jDpeQ7A
ioi0CMjWZnRpUxorcFmzL/Cc/fPqgAtnAL5GIUuEOqUf8AlKmzsKcnKZ7L2d8mxG
QqN16nlAiUuUpchQNMr+tAa1L5S1uK/fu6thVlSSk7KMQyJfVpwLy6068a1WmNj4
yxo9HaSeQNXh3cui+61qb9wlrkwlaiouw9+bpCmR0V8+XpWma/D/TEz9tg5vkfNo
eG4t+FUQ7QgrrvIkDNFcRyTUO9cJHB+kcp2NgCcpCwan3wnuzKka9AWFAitpoAwx
L6BX0L8kg/LzRPhkQnMOrj/tuu9hZrui4woqURhWLiYi2aZe7WCkuoqR/qMGP6qP
EQRcvndTWkQo6K9BdCH4ZjRqcGbY1wFt/qgAxhi+uSo2IWiM1fRI4eRCGifpBtYK
Dw44W9uPAu4cgVnAUzESEeW0bft5XXxAqpvyMBIdv3YqfVfOElZdKbteEu4YuOao
FLpbk4ajCxO4Fzc9AugJ8iQOAoaekJWA7TjWJ6CbJe8w3thpznP0w6jNG8ZleZ6a
jHckyGlx5wzQTRLVT5+wK6edFlxKmSd93jkLWWCbrc0Dsa39OkSTDmZPoZgKGRhp
Yc0C4jePYreTGI6p7/H3AFv84o0fjHt5fn4GpT1Xgfg+1X/wmIv7iNQtljCjAqhD
6XN+QiOAYAloAym8lOm9zOoCDv1TSDpmeyeP0rNV95OozsmFAUaKSUcUFBUfq9FL
uyr+rJZQw2DPfq2wE75PtOyJiZH7zljCh12fp5yrNx6L7HSqwwuG7vGO4f0ltYOZ
dPKzaEhCOO7o108RexdNABEBAAG0Rldpa2lMZWFrcyBFZGl0b3JpYWwgT2ZmaWNl
IEhpZ2ggU2VjdXJpdHkgQ29tbXVuaWNhdGlvbiBLZXkgKDIwMjEtMjAyNCmJBDEE
EwEKACcFAmBjDtICGwMFCQWjmoAFCwkIBwMFFQoJCAsFFgIDAQACHgECF4AACgkQ
nG3NFyg+RUzRbh+eMSKgMYOdoz70u4RKTvev4KyqCAlwji+1RomnW7qsAK+l1s6b
ugOhOs8zYv2ZSy6lv5JgWITRZogvB69JP94+Juphol6LIImC9X3P/bcBLw7VCdNA
mP0XQ4OlleLZWXUEW9EqR4QyM0RkPMoxXObfRgtGHKIkjZYXyGhUOd7MxRM8DBzN
yieFf3CjZNADQnNBk/ZWRdJrpq8J1W0dNKI7IUW2yCyfdgnPAkX/lyIqw4ht5UxF
VGrva3PoepPir0TeKP3M0BMxpsxYSVOdwcsnkMzMlQ7TOJlsEdtKQwxjV6a1vH+t
k4TpR4aG8fS7ZtGzxcxPylhndiiRVwdYitr5nKeBP69aWH9uLcpIzplXm4DcusUc
Bo8KHz+qlIjs03k8hRfqYhUGB96nK6TJ0xS7tN83WUFQXk29fWkXjQSp1Z5dNCcT
sWQBTxWxwYyEI8iGErH2xnok3HTyMItdCGEVBBhGOs1uCHX3W3yW2CooWLC/8Pia
qgss3V7m4SHSfl4pDeZJcAPiH3Fm00wlGUslVSziatXW3499f2QdSyNDw6Qc+chK
hUFflmAaavtpTqXPk+Lzvtw5SSW+iRGmEQICKzD2chpy05mW5v6QUy+G29nchGDD
rrfpId2Gy1VoyBx8FAto4+6BOWVijrOj9Boz7098huotDQgNoEnidvVdsqP+P1RR
QJekr97idAV28i7iEOLd99d6qI5xRqc3/QsV+y2ZnnyKB10uQNVPLgUkQljqN0wP
XmdVer+0X+aeTHUd1d64fcc6M0cpYefNNRCsTsgbnWD+x0rjS9RMo+Uosy41+IxJ
6qIBhNrMK6fEmQoZG3qTRPYYrDoaJdDJERN2E5yLxP2SPI0rWNjMSoPEA/gk5L91
m6bToM/0VkEJNJkpxU5fq5834s3PleW39ZdpI0HpBDGeEypo/t9oGDY3Pd7JrMOF
zOTohxTyu4w2Ql7jgs+7KbO9PH0Fx5dTDmDq66jKIkkC7DI0QtMQclnmWWtn14BS
KTSZoZekWESVYhORwmPEf32EPiC9t8zDRglXzPGmJAPISSQz+Cc9o1ipoSIkoCCh
2MWoSbn3KFA53vgsYd0vS/+Nw5aUksSleorFns2yFgp/w5Ygv0D007k6u3DqyRLB
W5y6tJLvbC1ME7jCBoLW6nFEVxgDo727pqOpMVjGGx5zcEokPIRDMkW/lXjw+fTy
c6misESDCAWbgzniG/iyt77Kz711unpOhw5aemI9LpOq17AiIbjzSZYt6b1Aq7Wr
aB+C1yws2ivIl9ZYK911A1m69yuUg0DPK+uyL7Z86XC7hI8B0IY1MM/MbmFiDo6H
dkfwUckE74sxxeJrFZKkBbkEAQRgYw7SAR+gvktRnaUrj/84Pu0oYVe49nPEcy/7
5Fs6LvAwAj+JcAQPW3uy7D7fuGFEQguasfRrhWY5R87+g5ria6qQT2/Sf19Tpngs
d0Dd9DJ1MMTaA1pc5F7PQgoOVKo68fDXfjr76n1NchfCzQbozS1HoM8ys3WnKAw+
Neae9oymp2t9FB3B+To4nsvsOM9KM06ZfBILO9NtzbWhzaAyWwSrMOFFJfpyxZAQ
8VbucNDHkPJjhxuafreC9q2f316RlwdS+XjDggRY6xD77fHtzYea04UWuZidc5zL
VpsuZR1nObXOgE+4s8LU5p6fo7jL0CRxvfFnDhSQg2Z617flsdjYAJ2JR4apg3Es
G46xWl8xf7t227/0nXaCIMJI7g09FeOOsfCmBaf/ebfiXXnQbK2zCbbDYXbrYgw6
ESkSTt940lHtynnVmQBvZqSXY93MeKjSaQk1VKyobngqaDAIIzHxNCR941McGD7F
qHHM2YMTgi6XXaDThNC6u5msI1l/24PPvrxkJxjPSGsNlCbXL2wqaDgrP6LvCP9O
uooR9dVRxaZXcKQjeVGxrcRtoTSSyZimfjEercwi9RKHt42O5akPsXaOzeVjmvD9
EB5jrKBe/aAOHgHJEIgJhUNARJ9+dXm7GofpvtN/5RE6qlx11QGvoENHIgawGjGX
Jy5oyRBS+e+KHcgVqbmV9bvIXdwiC4BDGxkXtjc75hTaGhnDpu69+Cq016cfsh+0
XaRnHRdh0SZfcYdEqqjn9CTILfNuiEpZm6hYOlrfgYQe1I13rgrnSV+EfVCOLF4L
P9ejcf3eCvNhIhEjsBNEUDOFAA6J5+YqZvFYtjk3efpM2jCg6XTLZWaI8kCuADMu
yrQxGrM8yIGvBndrlmmljUqlc8/Nq9rcLVFDsVqb9wOZjrCIJ7GEUD6bRuolmRPE
SLrpP5mDS+wetdhLn5ME1e9JeVkiSVSFIGsumZTNUaT0a90L4yNj5gBE40dvFplW
7TLeNE/ewDQk5LiIrfWuTUn3CqpjIOXxsZFLjieNgofX1nSeLjy3tnJwuTYQlVJO
3CbqH1k6cOIvE9XShnnuxmiSoav4uZIXnLZFQRT9v8UPIuedp7TO8Vjl0xRTajCL
PdTk21e7fYriax62IssYcsbbo5G5auEdPO04H/+v/hxmRsGIr3XYvSi4ZWXKASxy
a/jHFu9zEqmy0EBzFzpmSx+FrzpMKPkoU7RbxzMgZwIYEBk66Hh6gxllL0JmWjV0
iqmJMtOERE4NgYgumQT3dTxKuFtywmFxBTe80BhGlfUbjBtiSrULq59np4ztwlRT
wDEAVDoZbN57aEXhQ8jjF2RlHtqGXhFMrg9fALHaRQARAQABiQQZBBgBCgAPBQJg
Yw7SAhsMBQkFo5qAAAoJEJxtzRcoPkVMdigfoK4oBYoxVoWUBCUekCg/alVGyEHa
ekvFmd3LYSKX/WklAY7cAgL/1UlLIFXbq9jpGXJUmLZBkzXkOylF9FIXNNTFAmBM
3TRjfPv91D8EhrHJW0SlECN+riBLtfIQV9Y1BUlQthxFPtB1G1fGrv4XR9Y4TsRj
VSo78cNMQY6/89Kc00ip7tdLeFUHtKcJs+5EfDQgagf8pSfF/TWnYZOMN2mAPRRf
fh3SkFXeuM7PU/X0B6FJNXefGJbmfJBOXFbaSRnkacTOE9caftRKN1LHBAr8/RPk
pc9p6y9RBc/+6rLuLRZpn2W3m3kwzb4scDtHHFXXQBNC1ytrqdwxU7kcaJEPOFfC
XIdKfXw9AQll620qPFmVIPH5qfoZzjk4iTH06Yiq7PI4OgDis6bZKHKyyzFisOkh
DXiTuuDnzgcu0U4gzL+bkxJ2QRdiyZdKJJMswbm5JDpX6PLsrzPmN314lKIHQx3t
NNXkbfHL/PxuoUtWLKg7/I3PNnOgNnDqCgqpHJuhU1AZeIkvewHsYu+urT67tnpJ
AK1Z4CgRxpgbYA4YEV1rWVAPHX1u1okcg85rc5FHK8zh46zQY1wzUTWubAcxqp9K
1IqjXDDkMgIX2Z2fOA1plJSwugUCbFjn4sbT0t0YuiEFMPMB42ZCjcCyA1yysfAd
DYAmSer1bq47tyTFQwP+2ZnvW/9p3yJ4oYWzwMzadR3T0K4sgXRC2Us9nPL9k2K5
TRwZ07wE2CyMpUv+hZ4ja13A/1ynJZDZGKys+pmBNrO6abxTGohM8LIWjS+YBPIq
trxh8jxzgLazKvMGmaA6KaOGwS8vhfPfxZsu2TJaRPrZMa/HpZ2aEHwxXRy4nm9G
Kx1eFNJO6Ues5T7KlRtl8gflI5wZCCD/4T5rto3SfG0s0jr3iAVb3NCn9Q73kiph
PSwHuRxcm+hWNszjJg3/W+Fr8fdXAh5i0JzMNscuFAQNHgfhLigenq+BpCnZzXya
01kqX24AdoSIbH++vvgE0Bjj6mzuRrH5VJ1Qg9nQ+yMjBWZADljtp3CARUbNkiIg
tUJ8IJHCGVwXZBqY4qeJc3h/RiwWM2UIFfBZ+E06QPznmVLSkwvvop3zkr4eYNez
cIKUju8vRdW6sxaaxC/GECDlP0Wo6lH0uChpE3NJ1daoXIeymajmYxNt+drz7+pd
jMqjDtNA2rgUrjptUgJK8ZLdOQ4WCrPY5pP9ZXAO7+mK7S3u9CTywSJmQpypd8hv
8Bu8jKZdoxOJXxj8CphK951eNOLYxTOxBUNB8J2lgKbmLIyPvBvbS1l1lCM5oHlw
WXGlp70pspj3kaX4mOiFaWMKHhOLb+er8yh8jspM184=
=5a6T
-----END PGP PUBLIC KEY BLOCK-----

		

Contact

If you need help using Tor you can contact WikiLeaks for assistance in setting it up using our simple webchat available at: https://wikileaks.org/talk

If you can use Tor, but need to contact WikiLeaks for other reasons use our secured webchat available at http://wlchatc3pjwpli5r.onion

We recommend contacting us over Tor if you can.

Tor

Tor is an encrypted anonymising network that makes it harder to intercept internet communications, or see where communications are coming from or going to.

In order to use the WikiLeaks public submission system as detailed above you can download the Tor Browser Bundle, which is a Firefox-like browser available for Windows, Mac OS X and GNU/Linux and pre-configured to connect using the anonymising system Tor.

Tails

If you are at high risk and you have the capacity to do so, you can also access the submission system through a secure operating system called Tails. Tails is an operating system launched from a USB stick or a DVD that aim to leaves no traces when the computer is shut down after use and automatically routes your internet traffic through Tor. Tails will require you to have either a USB stick or a DVD at least 4GB big and a laptop or desktop computer.

Tips

Our submission system works hard to preserve your anonymity, but we recommend you also take some of your own precautions. Please review these basic guidelines.

1. Contact us if you have specific problems

If you have a very large submission, or a submission with a complex format, or are a high-risk source, please contact us. In our experience it is always possible to find a custom solution for even the most seemingly difficult situations.

2. What computer to use

If the computer you are uploading from could subsequently be audited in an investigation, consider using a computer that is not easily tied to you. Technical users can also use Tails to help ensure you do not leave any records of your submission on the computer.

3. Do not talk about your submission to others

If you have any issues talk to WikiLeaks. We are the global experts in source protection – it is a complex field. Even those who mean well often do not have the experience or expertise to advise properly. This includes other media organisations.

After

1. Do not talk about your submission to others

If you have any issues talk to WikiLeaks. We are the global experts in source protection – it is a complex field. Even those who mean well often do not have the experience or expertise to advise properly. This includes other media organisations.

2. Act normal

If you are a high-risk source, avoid saying anything or doing anything after submitting which might promote suspicion. In particular, you should try to stick to your normal routine and behaviour.

3. Remove traces of your submission

If you are a high-risk source and the computer you prepared your submission on, or uploaded it from, could subsequently be audited in an investigation, we recommend that you format and dispose of the computer hard drive and any other storage media you used.

In particular, hard drives retain data after formatting which may be visible to a digital forensics team and flash media (USB sticks, memory cards and SSD drives) retain data even after a secure erasure. If you used flash media to store sensitive data, it is important to destroy the media.

If you do this and are a high-risk source you should make sure there are no traces of the clean-up, since such traces themselves may draw suspicion.

4. If you face legal action

If a legal action is brought against you as a result of your submission, there are organisations that may help you. The Courage Foundation is an international organisation dedicated to the protection of journalistic sources. You can find more details at https://www.couragefound.org.

WikiLeaks publishes documents of political or historical importance that are censored or otherwise suppressed. We specialise in strategic global publishing and large archives.

The following is the address of our secure site where you can anonymously upload your documents to WikiLeaks editors. You can only access this submissions system through Tor. (See our Tor tab for more information.) We also advise you to read our tips for sources before submitting.

http://rpzgejae7cxxst5vysqsijblti4duzn3kjsmn43ddi2l3jblhk4a44id.onion (Verify)

If you cannot use Tor, or your submission is very large, or you have specific requirements, WikiLeaks provides several alternative methods. Contact us to discuss how to proceed.


Talk:Canadian Foreign Affairs and Trade ACTA Consultation Report, 2008

From WikiLeaks

Jump to: navigation, search

L'ÊTRE HUMAIN AU CANADA N'A PAS DE NATIONALITÉ NI DE CITOYENNETÉ, IL N'A PAS D'IDENTITÉ NI DE DROIT D'ÊTRE HUMAIN

À WIKILIEAKS & Le cabinet d’avocats ROCHON, DEMERS, SEMCO ET BOULANGER RÉGIE DE L’ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC 1125, Grande Allée Ouest, 8E étage QUÉBEC ÉTAT DU QUÉBEC G1S 1 E7 TÉLÉPHONE : 418 682-5172 TÉLÉCOPIEUR : 418 643-7312 sdc@ramq.gouv.qc.ca PARTIE DESTINATAIRE & L’être humain Jacques-Antoine Normandin alias Jacques-Joseph-Pierre-Antoine Normandin 114 boulevard des Vétérans à Cowansville État du Québec J2K 3B9 Cell : 514 754-9691 norm_arkange@msn.com ou jacquesantoine.p@gmail.com

PARTIE EXPÉDITEUR ____________________________________

INTERDICTION À L’ÊTRE HUMAIN D’ÊTRE IDENTIFIÉ PAR LES GOUVERNEMENTS DE L’ÉTAT CANADIEN ET DE L’ÉTAT DU QUÉBEC

JE VOUS FAIS CES RÉVÉLATIONS EN SUPPORTANT UN PROBLÈME DE SANTÉ. J’AI UNE MALADIE DE LA PROSTATE, JE NE PEUX ME FAIRE SOIGNER À L’HÔPITAL ET JE MOURRAI POUR AVOIR VOULU FAAIRE RECCONNAÎTRE MON IDENTITÉ ET MES DROITS D’ÊTRE HUMAIN DANS L’ÉTAT CANADIEN ET DANS L’ÉTAT DU QUÉBEC;

AU QUÉBEC LA RÉGIE DE L’ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC EST ADJACENTE À LA SOCIÉTÉ DE L’ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC.

EN 2004 J’AI RÉUSSI À FAIRE RECONNAÎTRE L’IDENTITÉ ET LES DROITS DE L’ÊTRE HUMAIN DEVANT LA COUR DU QUÉBEC DOSSIER 200-22-028373-041. DEPUIS CETTE VICTOIRE DEVANT LES TRIBUNAUX, LES AVOCATS, LES JUGES, LA SOCIÉTÉ DE L’ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC, LA RÉGIE DE L’ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC ET LA COMPAGNIE D’ASSURANCE UNION D’AMÉRIQUE, LES BANQUES À CHARTE L’AGENCE DU REVENU DU CANADA, REVEENU QUÉBEC LA MAJORITÉ DES JUGES DU CONSEIL DE LA MAGISTRATURE DU QUÉBEC OEUVRANT AU SERVICE DES BANQUES À CHARTE CONTRE L’IDENTITÉ ET LES DROITS DES ÊTRES HUMAINS, ET LA COUR MUNICIPALE DE MONTRÉAL FONT TOUS CE QUI EST NÉCESSAIRE ET POSSIBLE POUR QUE JE RENVERSE DÉFINITIVEMENT LA JURISPRUDENCE QUE J’AI RÉALISÉ AU QUÉBEC RECONNAISSANT EN AMÉRIQUE DU NORD L’IDENTITÉ ET LES DROITS DES ÊTRES HUMAINS;

LA COUR MUNICIPALE DE MONTRÉAL A FALSIFIÉ LE CONSTAT D’INFRACTION rédigé par le constable monsieur Éric Bergeron. Ce constat d’infraction est une notification portant le numéro 748257112 dans lequel il est demandé au prévenu de plaider alors que la loi interdit à quiconque de plaider sauf à l’avocat. En division de petite créance de la chambre civile de la Cour du Québec, un prévenu ne peut utiliser les services d’avocats pour des réclamations inférieures à 7000$ dollars. Les petites créances ne s’appliquent pas en chambre pénale et ne s’applique pas en chambre criminelle.

Le Constat d’infraction # 748257112 ATTRIBUÉ À L’ÊTRE HUMAIN Jacques-Antoine Normandin sans immatriculation d’assurance sociale et sans identification numérique donc sans permis de conduire et sans certificat d’assurance maladie a été attribué à un canadien de souche être humain avant tout à qui l’État canadien a rejeté pour l’extérieur du Canada la citoyenneté et la nationalité canadienne (voir dossier Code bar d’expédition du MINISTÈRE DE LA CITOYENNETÉ ET IMMIGRATION CANADA no : # CC00578620 PHOTO ENVELOPES # 1 cic.d.a. 20070108. CC00578620 Port payé Poste-lettres # 2854651, Numéro du document # 0001F2-A

Voir les courriers recommandés numéros 79 076 070 908, 79 076 070 911, 79 076 070 925, 79 076 070 939, 79 076 070 960, 79 076 070 973, 79 076 070 942 page 2 de 10 Description : Certificat de citoyenneté présenté à l’intérieur du Canada Quantité # 1, DOSSIER PASSEPORT CANADA # MO68342 Formulaire # CIT 0001F (06-2005) Reçu bancaire numéro C012175092 à partir du paiement de 75.00$ dollars pour traitement d’une demande de NATIONALITÉ CANADIENNE de Passeport Canada.

Le constat d’infraction # 748257112 a donc été falsifié par la Société de l’Assurance Automobile du Québec et son cabinet d’avocats Gélinas et ASS (me. Jean-Claude Gélinas) pour servir la Cour municipale de Montréal et madame Lorraine Desbois responsable de la falsification du constat d’infraction. La Cour municipale de Montréal chambre pénale a elle-même reconnue l’identité de l’être humain. Cette Cour municipale a précédé la Cour du Québec et la décision du Très honorable juge François Godbout dans la reconnaissance de l’identité et des droits des êtres humains.

L’administration de la justice, les avocats et les juges ainsi que la Société de l’Assurance Automobile du Québec ont planifié de faire annuler par l’être humain Jacques-Antoine Normandin ‘’demandeur à la Cour de la reconnaissance par l’administration de la justice de l’État du Québec de l’identité et des droits des êtres humains’’ : le jugement rendu par le Très honorable juge François Godbout en forçant l’être humain Jacques-Joseph-Pierre-Antoine Normandin à renoncer lui-même au jugement rendu en sa faveur reconnaissant l’identité et les droits des êtres humains.

Maintenant monsieur Jacques-Antoine Normandin exige quiconque de l’administration politique ou judiciaire ou fiscale de précéder des mots ‘’être humain’’ avant d’identifier le prénom Jacques ou Jacques-Antoine ou Jacques-Joseph-Pierre-Antoine avec le patronyme ‘’Normandin’’ toutes les correspondances qui lui sont adressées. Toutes ces administrations refusent de précéder les mots ‘’ÊTRE HUMAIN’’ avant le ou les prénoms accompagné (s) du patronyme. Le fait de refuser cette obligation ordonnée par l’être humain prouve que l’être humain est sans identité, sans droit et prouve aussi que rien ne peut s’appliquer à quiconque est sans identité. Aucune dette, aucun recouvrement fiscal ne s’applique à quiconque est sans identité ou < quiconque est victime de falsification et de corruption de son identité par une institution quelconque;

La Société de l’Assurance Automobile du Québec a ensuite remis à l’être humain Jacques-Antoine Normandin une directive formelle de payer la somme de 266$ dollars sur un constat d’infraction falsifié attribué à l’être humain mais falsifié pour être adressé à la personne physique afin de confondre l’identité de l’être humain Jacques-Antoine Normandin avec l’identité de la personne physique NORMANDIN JACQUES immatriculée du numéro de permis de conduire N6555130651-05. La Société de l’Assurance Automobile du Québec a ensuite remis à l’être humain Jacques-Antoine Normandin la directive formelle non enregistrée dans la banque d’information de la Société de l’Assurance Automobile du Québec et absent dans l’information informatique d’acquitter la réclamation # 460765 de la Compagnie d’Assurance Union Canadienne alors que le no-fault s’applique et que le jugement Cour du Québec # 200-22-028373-041 a abrogé la subrogation interdisant toute réclamation d’une compagnie d’assurance envers l’autre pour quiconque conduit un véhicule routier sans assurance en dommage matériel.

Le permis de conduire de la personne physique NORMANDIN JACQUES reste sanctionné aussi longtemps que l’extorsion de ville de Montréal sur le constat d’infraction # 748257112 n’aura pas été réalisée et aussi longtemps que la Compagnie Union Canadienne n’aura pas recouvrer sa réclamation qui date de 2006 et qui n’a fait objet d’aucune poursuite judiciaire.

Suite à ce désordre administratif de la Société de l’Assurance Automobile du Québec, de la Cour municipale de Montréal et de la Compagnie d’Assurance Union Canadienne, l’être humain Jacques-Antoine Normandin s’est présenté au comptoir de la Société de l’Assurance Automobile du Québec pour renoncer au permis de conduire sanctionné qui lui a été confié sans contrat avec le nom de la personne physique NORMANDIN JACQUES.

La Société de l’Assurance Automobile du Québec a refusé à l’être humain qu’il renonce au permis de conduire de la personne physique NORMANDIN JACQUES # N6555130651-05 qui lui a été confiée lors de l’immatriculation d’assurance sociale de cette marchandise commerciale;

La Société de l’Assurance Automobile du Québec a refusé à l’être humain qu’il renonce au permis de conduire de la personne physique NORMANDIN JACQUES # N6555130651-05 qui lui a été confiée lors de l’immatriculation d’assurance sociale de cette marchandise commerciale : pour le motif que le paiement de 73$ dollars pour le permis de conduire n’a pas été acquitté et pour le motif que celui qui demande la renonciation du permis de conduire doit présenter les pièces d’identité d’une personne physique pour cette renonciation de permis de conduire.

L’être humain Jacques-Antoine Normandin a eu son droit d’électeur avec comme seules pièces d’identité un affidavit avec sa photo au contenu de l’affidavit expliquant son identité d’être humain, une lettre au nom de l’être humain qui n’a pas d’immatriculation d’assurance sociale et qui se nomme Jacques-Antoine Normandin afin qu’il prouve son lieu de résidence et un certificat d’exemption d’impôt accordé à l’être humain Jacques-Joseph-Pierre-Antoine Normandin alias Jacques-Antoine Normandin portant le numéro de certificat T-202088-8044. L’être humain a droit de vote et d’abondant, il s’est présenté candidat indépendant dans la circonscription de Brome Missisquoi;

Vous comprendrez comme moi que le fait pour l’être humain de présenter des pièces d’identité de la personne physique qui lui a été confiée par défaut et sans contrat à partir d’une immatriculation d’assurance social oblige l’être humain à se confondre à la personne physique et oblige l’être humain à s’identifier à cette personne physique qui lui a été confiée par défaut avec la pi`ce d’identité du certificat d’assurance maladie du Québec avec une photo servant de logo contenu dans le certificat d’assurance maladie pour la personne physique ou raison sociale de l’entreprise commerciale de l’État. Les pièces d’identité de personne physique présenté à quiconque est un moyen extraordinaire pour les administrateurs politiques judiciaires et fiscaux, de confondre l’identité de l’être humain au cheptel d’individus du règne animal, esclave des banques et des gouvernements chargés de payer des impôts et chargés de se résigner aux lois DE FACTO anticonstitutionnelles, antimonarchiques sans portée juridique;



DÉNONCIATION AU CANADA DU REJET DES DROITS ET DE L’IDENTITÉ DES ÊTRES HUMAINS. QUICONQUE N’A PAS D’IDENTITÉ N’A PAS DE DROIT. À QUI CROYEZ-VOUS QU’APPERTIENT LA DETTE NATIONALE CANADIENNE OU LA DETTE DE L’ÉTAT ASYMÉTRIQUE DU QUÉBEC ? OU DES MUNICIPALITÉS OU DES INSTITUTIONS À PARTENARIAT PUBLIC/PRIVÉ EST-CE AUX ÊTRES HUMAINS ? OU EST-CE AUX PERSONNES PHYSIQUES IMMATRICULÉES DES NUMÉROS D’ASSURANCE SOCIALE DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL DU CANADA ? RÉPONSE : ELLE APPARTIENT AUX GOUVERNEMENTS DU CANADA ET POUR L’ÉTAT ASYMÉTRIQUE DU QUÉBEC, ELLE APPARTIENT À L’ÉTAT ASYMÉTRIQUE, UNICAMÉRALE, DE FACTO, ANTICONSTITUTIONNEL ET ANTIMONARCHIQUE DU QUÉBEC EN VIOLATION EN 1968, PAR LES AVOCATS ET AVOCATS-POLITICIENS DU BARREAU DE L’ÉTAT DU QUÉBEC, DES ARTICLES 70 À 80 DE L’ACTE DE L’AMÉRIQUE DU NORD BRITANNIQUE DE 1867. SAVIEZ-VOUS QUE LE QUÉBEC EST UN PAYS DE DROIT PRIVÉ BIJURIDIQUE SELON LES ARTICLES 298, 299, 300 DU CODE CIVIL DU QUÉBEC, SELON L’ARTICLE 94 (1) DU CODE DE PROCÉDURE CIVILE DE L’ÉTAT DU QUÉBEC ET SELON LES ARTICLES 356 ET 399 DU CODE CIVIL DU BAS CANADA. N’OUBLIEZ PAS QUE LE CODE CIVIL DU BAS CANADA EST ABROGÉ PAR LA LOI CHAPITRE 4 DE 2001 SUR L’HARMONISATION. POURQUOI AVOIR ACCOMPLIT LES RÉFÉRENDUMS SUR LA SÉPARATION DU QUÉBEC AVEC PLUSIEURS MILLIONS DE DOLLARS ? POURQUOI LA COMMISSION GOMERY SUR LE SCANDALE DES COMMANDITES QUI AVAIT POUR OBJECTIF DE JEAN CHRÉTIEN DE GARDER LE QUÉBEC DANS LA FÉDÉRATION CANADIENNE ALORS QUE LE QUÉBEC EST SÉPARÉ DU CANAADA DEPUIS 1968 ? COMMENT LES BANQUES PEUVENT-ILS IDENTIFIER LE QUÉBEC ASYMÉTRIQUE DEVENU UN ÉTAT SELON LA LOI L.R.Q. CHAPITRE E-20.2 ET LUI ACCORDER DES PRÊTS SI SON IDENTITÉ LÉGISLATIVE ET JUDICIAIRE EST ANTICONSTITUTIONNELLE, DÉLINQUANTE FAUSSE FALSIFIÉ PAR DES LOIS DE FACTO ? LE QUÉBEC EST UN PAYS DE DROIT PRIVÉ NON PAS UNE PROVINCE CANADIENNE. LE QUÉBEC N’EST PAS UNE PROVINCE CANADIENNE, ET LA CONSTITUTION DU CANADA S’APPLIQUE EXCLUSIVEMENT AUX PROVINCES CANADIENNES NON PAS À L’ÉTAT DU QUÉBEC EN ABSENCE DE CONSTITUTION POUR LE QUÉBEC. L’ARTICLE 33 DE LA CHARTE CANADIENNE DES DROITS ET LIBERTÉS A CRÉÉ LES LOIS DE FACTO ANTICONSTITUTIONNELLE AU QUÉBEC PERMETTANT AU PARLEMENT DU CANADA DE PRÉLEVER PAR EXTORSION PAR FRAUDE ET PAR EXACTION DES TAXES ET DES IMPÔTS AU QUÉBEC. L’ARTICLE 24 (2) DE LA CHARTE CANADIENNE DES DROITS ET LIBERTÉS OBLIGE LES AVOCATS, LES JUGES ET LES AVOCATS POLITICIENSS DE CACHER LES VÉRITÉS CONTENUES DANS LES LOIS ET DANS LES JURISPRUDENCES QUI DÉCONSIDÈRENT L’ADMINISTRATION DE NOS INSTITUTIONS ET MINISTÈRES PUBLICS DONT L’ADMINISTRATION DE LA JUSTICE.

RÉVÉLATION SUR L’ARNAQUE ET LA MAFIA POLITIQUE ET JUDICIAIRE DE L’OLIGARCHIE CANADIENNE PAR L’OLIGARCHIE DE L’ÉTAT ANTIMONARCHIQUE ET ANTICONSTITUTIONNEL DU QUÉBEC ASYMÉTRIQUE ET BIJURIDISME. LES VÉRITÉS RÉVÉLÉS DANS CE TEXTE DÉNONCE L’ABSENCE DE CITOYENNETÉ ET L’ABSENCE DE NATIONALITÉ CANADIENNE POUR LES ÊTRES HUMAINS AU CANADA. LA DÉMOCRATIE JUDICIAIRE EN DROIT CIVIL ET EN DROIT PÉNAL DANS LE PAYS DE DROIT PRIVÉ DU QUÉBEC, N’EST PAS UNE DÉMOCRATIE. L’EXERCICE SOI DISANT DÉMOCRATQIUE EXEMPLAIRE SUR NOTRE PLANÈTE, EST ANTIDÉMOCRATIQUE EN L’ABSENCE DE JURY PAR LA DÉFORMATION PROFESSIONNELLE DES AVOCATS ET DES JUGES AYANT ÉTÉ AVOCATS. LES JUGEMENTS RENDUS PAR LES JUGES SONT RENDUS EN SITUATION DE CONFLIT D’INTÉRÊT DES JUGES NOMMÉS PAR LE MINISTRE DE LA JUSTICE DEPUIS LE DÉVOLU GOUVERNEUR GÉNÉRAL DU CANADA EN 1985 ‘’ L.R.C. CHAPITRE P-1’’ CES VÉRITÉS QUE JE VOUS RÉVÈLE SONT CACHÉES PAR L’ADMINISTRATION POLITIQUES ET PAR L’ADMINISTRATION DE LA JUSTICE AU QUÉBEC ET AU CANADA SELON L’ARTICLE 33 DE LA CHARTE CANADIENNE DES DROITS ET LIBERTÉS ET SELON L’ARTICLE 24 (2) DE LA CHARTE CANADIENNE DES DROITS ET LIBERTÉS. POUR MIEUX VOUS CONVAINCRE DES VÉRITÉS RÉVÉLÉS DANS CE DOCUMENT, JE VOUS DEMANDE À VOUS LE LECTEUR OU À VOUS LA LECTRICE DU CONTENU DE CETTE DÉNONCIATION DE DEMANDER À QUICONQUE DU GOUVERNEMENT OU DES COMMERÇANTS CORRESPOND AVEC VOUS PAR ÉCRIT, DE PRÉCÉDER LES MOTS ‘’ ÊTRE HUMAIN’’ AVANT DE RÉDIGER VOTRE NOM. FAITES CETTE EXPÉRIENCE AVEC L’AGENCE DU REVENU DU CANADA. VOUS CONSTATERAI QUE LES EMPLOYÉS (ES) DE L’AGENCE DU REVENU DU CANADA NE SONT PAS HABILITÉS ET NE SONT PAS AUTORISÉS À PRÉCÉDER DES MOTS ‘’ ÊTRES HUMAINS’’ LES CONTRIBUABLES AVEC QUI CES EMPLOYÉS (ES) DE L’AGENCE DU REVENU DU CANADA DOIVENT COMMUNIQUER; LE QUÉBEC EST UN PAYS DE DROIT PRIVÉ L'identité et les droits humains rejetés par nos pays démocratiques du G20 et du G8. eux mêmes qui reprochent à la Chine de violer les droits de l'être humain alors que l'Amérique du Nord ne reconnaît pas l'identité des êtres humains sauf pour les ministres et députés à qui la raison sociale immatriculée d'un numéro d'assurance sociale est confiée. Les gens qui rejettent leur identité d'être humain se joignent au cheptel d'individu du règne animal auquel l'être humain est identifié, JE N'AI RIEN DE CONFIDENTIEL, JE SUIS UN TÉMOIN DE LA VÉRITÉ ET J'ASSUME TOUS LES PROPOS QUE JE FORMULE POUR RENSEIGNER LES ÊTRES HUMAINS SUR LEUR IDENTITÉ D'ÊTRE HUMAIN ET SUR LEURS DROITS D'ÊTRE HUMAIN. MON NOM D'ÊTRE HUMAIN EST Jacques-Antoine Normandin alias Jacques-Joseph-Pierre-Antoine Normandin. Je demeure au Canada dans l'État anticonstitutionnel unicamérale et antimonarchique du Québec. Le Québec ne possède plus de constitution depuis 1982. Toutes les lois de l’État asymétrique du Québec sont sans exception des lois DE FACTO des lois vide de toute portée juridique et vide de toute portée constitutionnelle. Ce sont aussi des lois antimonarchiques. La loi sur l’harmonisation L.R.C. chapitre 4 de 2001 a abrogée le Code civil du Bas Canada de 1865. À cet effet la loi canadienne sur l’harmonisation a abrogé l’article 2212 du Code civil du Bas Canada de 1865 reconnaissant que les droits royaux qui tiennent à la souveraineté et à l’allégeance de Ses dignes et loyaux sujets sont imprescriptibles. Ces droits royaux imprescriptibles attribuaient aux juges nommés par le Gouverneur général du Canada selon l’article 96 de l’Acte de l’Amérique du Nord Britannique de 1867, de désavouer une loi ou un article de loi qui nuit ou est contraire ou incompatibles aux droits et libertés des dignes et loyaux sujets de Sa Majesté la Reine Élisabeth II. Ce sont les avocats politiciens du Barreau de Droit Privé antimonarchiques du Québec ayant occupés les postes de Premiers ministres du Canada, les postes de députés au Parlement du Canada qui ont planifié en 1897 de violer la constitution du Canada par les juges sous la loi du Québec chapitre LIII. Cette loi s’appelle aujourd’hui : LOI SUR LES PRIVILÈGES DES MAGISTRATS L.R.Q. CHAPITRE P-24; La Loi de 1897 est LA LOI QUI PROTÈGE LES JUGES ET OFFICIERS PUBLIQUES DES ACTES VEXATOIRES QU’ILS COMMETTENT. Parmi les actes vexatoires que commet le juge il y a le jugement qu’il peut rendre nonobstant la loi inconstitutionnelle du Parlement du Canada ou de la législature d’une province. Ce pouvoir attribué aux juges en 1897 a permis au parlement du Canada de faire adopter en toute impunité et sans opposition judiciaire la Loi de l’Impôt de la Guerre de 1917; La dévolution au Premier ministre Brian Mulroney,des pouvoirs et de l'autorité du Gouverneur Général du Canada en 1982, a été réalisée par monsieur Brian Mulroney membre du Barreau de Droit Français antimonarchique et anticonstitutionnel de l'État délinquant asymétrique et bijuridisme du Québec. La loi du Canada L.R.C.de 2001 chapitre 14 COMPRENEZ BIEN QU'AUCUN CITOYEN CANADIEN ET AUCUNE CITOYENNE CANADIENNE N'OSE PROTESTER CONTRE LA MAUVAISE ADMINISTRATION DE NOS GOUVERNEMENTS ET DE L'ADMINISTRATION DE LA JUSTICE, PUISQUE LE QUÉBEC À LUI SEUL EMPLOI PLUS DE 500 MILLE TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES, IL ADMINISTRE ET VERSE LES PRESTATIONS DE RETRAITES DES QUÉBÉCOISES ET DES QUÉBÉCOIS IL VERSE LES PRESTATIONS DE LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL DES ACCIDENTÉS DU TRAVAIL, IL VERSE LES PRESTATIONS POUR LES ACCIDENTÉS DE LA ROUTE PAR LA SOCIÉTÉ DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC, IL VERSE LES PRESTATION DE LA SÉCURITÉ DU REVENU POUR LES DÉMUNIS, IL ADMINISTRE LES PROGRAMMES DE SANTÉ ET D'ÉDUCATION. EN ADMINISTRANT ET EN GÉRANT TOUTES CES INSTITUTIONS PUBLIQUES, POUR LES PRESTATIONS QU'IL VERSE, NUL NE PEUT S'OPPOSER AUX CRIMES POLITIQUES ET JUDICIAIRES DES GOUVERNEMENTS AU CANADA ET AU QUÉBEC. LES DÉNONCIATIONS PAR RÈGLEMENT DE COMPTE POLITIQUE ET JUDICIAIRE ONT PERMIS DE METTRE À JOUR ET PUBLIQUEMENT, LES NOMBREUX SCANDALES. CES SCANDALES NE SONT QUE LA POINTE DE L’ICEBERG. AU CANADA L'IDENTITÉ DE L'ÊTRE HUMAIN EST INTERDITE MALGRÉ LE FAIT QUE L'ACTE DE L'AMÉRIQUE DU NORD BRITANNIQUE DE 1867 S'ADRESSAIT À DES ÊTRES HUMAINS EN VERTU DE L'ARTICLE 93. L'ARTICLE 93 DE L'ACTE DE L'AMÉRIQUE DU NORD BRITANNIQUE DE 1867 RECONNAISSAIT ET ATTRIBUAIT AUX ÊTRES HUMAINS LEUR DROIT CONFESSIONNEL CHRÉTIEN ET SURTOUT LEUR STATUT DE SUJET DE SA MAJESTÉ LA REINE. LE CERTIFICAT DE BAPTÊME N'EST PLUS UNE PIÈCE D'IDENTITÉ ET N'EST PLUS ACCEPTÉ POUR IDENTIFIER L'ÊTRE HUMAIN DE MÊME UN AFFIDAVIT AVEC PHOTO N'EST PAS ACCEPTÉ PAR LES AVOCATS ET LES JUGES ET ENCORE MOINS PAR LES CITOYENNES ET PAR LES CITOYENS IDENTIFIÉS AUX STATUT DE PERSONNE PHYSIQUE IMMATRICULÉE D'UN NUMÉRO D'ASSURANCE SOCIALE DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL DU CANADA. UNE RAISON SOCIALE OU ENTREPRISE INDIVIDUELLE EST À L'ASSUJETTI LA PERSONNE PHYSIQUE OU RAISON SOCIALE IMMATRICULÉE D'UN NUMÉRO D'ASSURANCE SOCIALE, CE QU'EST AUX ASSUJETTIS L'ÉTAT CANADIEN ET L'ÉTAT DU QUÉBEC L'ENTREPRISE PAR LA RAISON SOCIALE OU PERSONNE PHYSIQUE IMMATRICULÉE D'UN NUMÉRO D'ASSURANCE SOCIALE. L'ACTE DE L'AMÉRIQUE DU NORD BRITANNIQUE DE 1867 N'A PAS PRÉVU L'OBLIGATION POUR L'ÊTRE HUMAIN LOYAL SUJET DE SA MAJESTÉ LA REINE ÉLISABETH II DE L'OBLIGATION D'UTILISER L'INTERMÉDIAIRE DE LA PERSONNE PHYSIQUE IMMATRICULÉE D'UN NUMÉRO D'ASSURANCE SOCIALE DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL AU CANADA, POUR AVOIR LE DROIT D'ASSURER SES BESOINS HUMAINS DE SUBSISTANCE. IL EST DONC INTERDIT À TOUT ÊTRE HUMAIN DANS L'ÉTAT CANADIEN ET DANS L'ÉTAT DU QUÉBEC D'ASSURER SES BESOINS DE SUBSISTANCE. POUR TOUT ÊTRE HUMAIN QUI DÉSIRE ASSURER SES BESOINS DE SUBSISTANCE DANS L'ÉTAT CANADIEN COMME DANS L'ÉTAT DU QUÉBEC, L'ÊTRE HUMAIN EST OBLIGÉ POUR ACCÉDER À UNE PERMISSION DE TRAVAILLER COMME SALARIÉ POUR UN EMPLOYEUR, EST OBLIGÉ POUR ACCÉDER AU DROIT DE POSSÉDER UN COMPTE DE DÉPÔT BANCAIRE, POUR ACCÉDER AU DROIT DE POSSÉDER UN PERMIS DE CONDUIRE, POUR ACCÉDER AU DROIT DE POSSÉDER UN CERTIFICAT D'ASSURANCE MALADIE, POUR ACCÉDER AU DROIT DE POSSÉDER UNE CITOYENNETÉ CANADIENNE, À UN PASSEPORT CANADIEN ÉMIS PAR LA DIVISION PASSEPORT CANADA DU DÉPARTEMENT DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL, DE POSSÉDER L'IDENTITÉ DE LA PERSONNE PHYSIQUE IMMATRICULÉE D'UN NUMÉRO D'ASSURANCE SOCIALE DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL DU CANADA.

À SUIVRE AU PROCHAIN COURRIEL

L'être humain Jacques-Antoine Normandin.

NE FAITES PAS ATTENTION AUX FAUTES D'ORTHOGRAPHE. MERCI.

Personal tools